carnet tension cardiovasculaire

Omron RS1 : test et avis

utilisateur x1
omron tensiomètre poignet RS1

Sommaire

L'entrée de gamme qui vise l'efficacité

omron tensiomètre à bras rs1 mesure
Image Omron

Le RS1 est le modèle d’entrée de gamme des tensiomètres au poignet proposé par le fabricant japonais Omron. Loin d’être un modèle au rabais il propose une prestation de bonne qualité qui conviendra aux utilisateurs n’ayant pas besoin d’un suivi très rigoureux des mesures.

Utilisant le principe de l’oscillométrie, il permet une mesure rapide des pressions artérielle systolique et diastolique ainsi que du pouls.

Bien sûr, les modèles supérieurs de la gamme disposent de quelques fonctionnalités plus avancées, dont la connectivité avec l’appli mobile Omron. Mais pour ceux qui n’en ont pas le besoin et qui cherche un modèle fiable « qui fait le job », le RS1 répondra parfaitement à leurs attentes.

Présentation du Omron RS1

omron tensiomètre poignet rs1 présentation
Image Omron

La simplicité est le maître mot du tensiomètre au poignet RS1. Son boîtier tout en rondeur ne propose que le strict nécessaire et affiche des dimensions le plaçant parmi les moins encombrants du marché.

Un bouton Start/Stop qui fait également office de On/Off ainsi qu’une touche d’accès à la mémoire de la dernière prise qui est stockée automatiquement. Les touches ont un faible relief, ce qui rend la façade très plate et lisse, encore un bon point pour le transport.

La taille de l’écran LCD est disons-le clairement relativement petite comparée aux modèles de gamme supérieure. Dépourvu de surcroît de rétroéclairage il nécessite une environnement lumineux minimum pour une lisibilité correcte. Les chiffes s’affichent néanmoins avec une taille suffisante pour une lecture facile.

Il est livré avec un bracelet universel aux finitions sans reproches donné pour une amplitude de tour de poignet qui va de 13.5 à 21.5 cm. Celle-ci, excellente, lui assure de pouvoir convenir à la très grande majorité de la population.

Comme on s’en doute, l’usage de l’appareil est particulièrement enfantin. On prendra juste garde à bien positionner le bracelet sur le poignet nu à environ 1 ou 2 cm au-dessus de la jonction avec la main sans recouvrir la partie osseuse ronde du côté extérieur. Cette étape est cruciale pour que la mesure s’effectue correctement avec la précision nécessaire.

A lire : Comment bien prendre sa tension artérielle avec un tensiomètre électronique ?

Un bracelet intelligent

omron tensiomètre poignet rs1 vue de côté
Image Omron

Le tensiomètre est pourvu d’un dispositif de contrôle automatique qui vérifie le bon enroulement du bracelet sur le poignet. Un symbole OK apparaîtra sur l’écran si l’enroulement est correct, un autre symbole indiquera au contraire que celui-ci est trop lâche et doit être resserré.

Le RS1 est pourvu de la technologie Intellisense® qui permet d’optimiser plus efficacement le gonflage du bracelet à la pression nécessaire. La mesure est ainsi plus confortable et relativement silencieuse.

Un appui sur START et le gonflage démarre. De la même façon qu’avec un tensiomètre à bras, il faudra s’abstenir de bouger ou de parler durant la prise pour ne pas fausser la mesure. Un code erreur apparaîtra d’ailleurs sur l’écran en cas d’anomalie détectée durant l’opération. Une fois l’opération terminée un symbole indiquant la phase de dégonflage s’affiche sur l’écran.

On regrette l’absence de housse de rangement qui aurait été utile pour ce modèle compact facile à transporter. Petit bonus, un carnet de pression artérielle est inclus dans la boîte.

Il bénéficie d’une garantie de 3 ans auprès du fabricant.

Fonctionnalités du tensiomètre

Image Omron

Nous retiendrons tout d’abord que l’Omron RS1 a fait l’objet d’une validation clinique selon le protocole de la Société Européenne d’Hypertension (ESH). Cette validation partagée par l’essentiel des modèles actuels est un gage de fiabilité des mesures. A noter que celle-ci n’a pas porté sur le cas spécifique des femmes enceintes. Un modèle à bras comme le Omron X3 Comfort sera plus approprié pour cette population.

Bien que modèle d’entrée de gamme, le RS1 dispose d’une fonctionnalité de prévention importante de détection du risque d’arythmie (battements irréguliers du coeur). Le cas échéant, un symbole en forme de cœur avertira l’utilisateur que l’appareil enregistre des variations de fréquence supérieures de 25% par rapport à la moyenne de la mesure. L’apparition très fréquente ou systématique de ce symbole lors des prises doit inciter à consulter son médecin sans tarder pour un bilan plus approfondi.

Il ne dispose pas en revanche de fonction d’avertissement du risque d’hypertension en cas de dépassement des valeurs recommandées par les autorités de santé.  Pour rappel, celles-ci sont de 140 mmHg pour la pression artérielle systolique et de 90 mmHg pour la pression artérielle diastolique.

L’utilisateur devra procéder lui-même à l’analyse du résultat de ses mesures. Il pourra se référer  au tableau ci-dessous qui définit le niveau de risque et les actions recommandées qui lui sont associées selon les préconisations des autorités de santé

tableau valeurs de risques hypertension OMS

Lire aussi : Comment lire les résultats d’un tensiomètre électronique ?

Moyennes manuelles

Ne possédant pas de fonction de stockage des valeurs en interne il ne permet pas non plus de calculs automatique de moyennes. Si cela ne sera pas d’une grande importance pour un usage ponctuel, cela s’avérera nettement moins pratique dans le cadre d’un suivi plus rigoureux.

En effet, pour un suivi optimal il est recommandé d’effectuer 3 mesures consécutives afin de déterminer une moyenne plus représentative de la valeur réelle du moment (voir la méthode MAM). Là encore, un modèle plus évolué effectuant ce calcul automatiquement sera plus adapté pour ce profil d’utilisateur.

Utilisateurs / Mémoire

Le RS1 est un tensiomètre mono-utilisateur dépourvu de fonctions avancées de mémorisation des valeurs dans l’appareil. Il ne mémorise automatiquement que la dernière prise dont la valeur pourra être rappelée à l’écran par l’appui sur la touche dédiée.

De fait, tout l’historique des mesures devra être réalisé manuellement, soit en les notant immédiatement dans un carnet, soit en les reportant de la même façon dans un fichier Excel par exemple. En conséquence, le RS1 n’est pas un modèle des plus pratiques pour les personnes ayant besoin d’un suivi rigoureux sur le long terme.

Alimentation et autonomie

L’alimentation du RS1 est assurée par  2 piles AAA fournies. Omron revendique une autonomie très correcte d’environ 300 mesures avec des piles neuves.

Compte tenu de sa vocation d’usage non intensif la longévité des piles ne sera normalement pas un problème.

Un symbole d’usure des piles clignote à l’écran lorsqu’il est temps de les renouveler.

Spécifications techniques

Source Omron
Modèle : HEM-6160-E

– Tensiomètre au poignet
– Bracelet 13,5–21,5 cm
– Mémoire dernière mesure
– Guide d’enroulement du bracelet
– Détection des pulsations cardiaques irrégulières
– Certifié CE
– Validation clinique
– Technologie Intellisense
– Poids (kg) : 0,09
– Dimensions de l’article (mm) : 84 x 21 x 62

Contenu de la boîte

1 Tensiomètre RS1

2 piles « AAA»

Mode d’emploi

Carnet de pression artérielle

Omron tensiomètre RS1 boîte

L'avis de la rédaction

Le RS1 est un tensiomètre au poignet qui tient ses promesses et se révèle performant dans sa catégorie des modèles d’entrée de gamme. Omron a assuré sa notoriété avec des produits de qualité et le RS1 n’échappe pas à la règle.

Très simple d’emploi, confortable et doté des fonctionnalités essentielles, il conviendra surtout à toute personne désirant suivre sa tension de manière occasionnelle avec fiabilité.

Au-delà de ce type d’usage, l’absence de capacité de stockage des données, de calcul de moyennes et d’information sur les valeurs limitent clairement les possibilités. Les utilisateurs engagés dans un suivi plus intensif, voire médicalisé, se tournerons vers un modèle supérieur pourvu de fonctions plus adaptées à leur besoin.

A noter sa compacité excellente qui en font un excellent modèle de voyage. Son prix n’est pas excessif même si on pourra trouver moins cher pour des prestations comparables parmi la concurrence.

omron tensiomètre poignet RS1
Fiabilité
4/5
Fonctionnalités
2.5/5
Ergonomie
4/5

POINTS FORTS

Fiabilité et validation clinique

Détection de l’arythmie intégrée

Technologie Intellisense® d’optimisation du gonflage

Extrême facilité d’utilisation

Compacité

POINTS FAIBLES

Mémorisation seulement de la dernière prise

Pas de fonction de calcul de moyennes

Absence de rétroéclairage de l’écran

Modèle peu adapté à un usage intensif

Pas de housse de rangement

Mis à jour le 03/09/2022 – © tension-sante.com

Envie de partager cet article ?

Pictogramme notice

Mode d’emploi ou notice perdus ? Retrouvez-les ici